Un forum pour tous les passionnés d'écriture :3
 

Partagez | 
 

 Pour enfin changer (T)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Citrow'd'Grenadine

Ecrivain
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 18
Localisation : Devant un ecran, stylo à la main

MessageSujet: Pour enfin changer (T)   Sam 27 Oct - 19:33

Voici donc ma première fic, les chapitres ne seront jamais bien long je pense.



Un rayon de soleil passa par la fenêtre. Jordys entrouvrit les yeux et gémit, elle était encore pleine de courbatures. Elle se retourna sous ses draps et tenta de se rendormir ... en vain puisque quelques minutes plus tard Maeva déboula dans la pièce comme une furie.
-Debouuuut ! hurla la petite fille.
-Chuuuut ! Moins fort tu va réveiller toute la villa, marmonna Jordys en se relevant.
-Tout le monde est déjà levé tu sais bien que la grande chasse c'est aujourd'hui !
Jordys fit un bond et regarda sa sœur :
-Quoi ? Et ils sont déjà partis ?!? Oh nooon ! Il faut que je me dépêche !
La jeune fille courut vers son armoire et se saisit d'une tunique et d'un pantalon léger. Elle se dépêtra de sa chemise de nuit tandis que Maeva montait sur son lit. Les deux sœurs se ressemblaient comme deux gouttes mais avec dix ans d'écart et tandis les cheveux de Jordys était noirs comme la nuit, ceux de la petite Maeva était aussi blond qu'un champ de blé. Elle avaient comme toute leur famille un teint légèrement halé et de belles boucles comme leur mère. Une fois nue, Jordys se saisit d'un bandage et resserra sa poitrine avec.
-Maman aime pas quand tu fait ça, lui rappela la petite fille.
Tandis qu'elle enfilait sa tenue et cherchait un ruban pour ses cheveux elle rétorqua :
-Maman n'aime pas non plus que je monte à cheval et que j'attache mes cheveux en une simple couette !
-Moi aussi j'aime bien quand tu laisse tes cheveux détachés ! Ils sont beaux !
-Tu as les mêmes, rigola la grande brune.
-Je sais !
Jordys chaussa ses bottes puis saisit Maeva par la main et l'emmena avec elle. Elles dévalèrent à toute allure les marches de la grande villa blanche. Les domestiques s'affairaient on entendait dehors un bruit de chevaux.
-Ils ne sont pas encore partis ! Vite ! s’écria Jordys.
Elles arrivèrent dehors et coururent en direction de l'écurie. Elles arrivèrent toute deux devant un groupe d'hommes. La jeune fille les ignora et tira sa sœur avec elle slalomant entre les chevaux. Elle se planta devant trois jeunes hommes en train de discuter. L'un juste un peu plus vieux que Jordys avait les mêmes cheveux de miel que leur jeune sœur et les deux jumeaux avait tout deux de longs cheveux bruns. Exactement à l'opposée de leur sœur et tout comme leur père, ils avait les cheveux lisses.
-Je vient avec vous, déclara Jordys.
-J'aimerais bien sœurette, répliqua Kaï, le jeune blond.
-Mais si Père te voit ... commencèrent Gaël et Fez
-Ils te dira non et te demander d'aller voir ta mère pour apprendre tes cours !
Jordys se retourna et mit les mains sur ses hanches regardant d'un air sévère le géant brun qui se dressait devant elle.
-Papaaaa ! S'il te plaiiit ! Juste pour cette fois !
Son père se frotta les yeux en soupirant puis la prit par les épaules.
-Jordys s'il te plait comporte toi comme la femme que tu deviens ! Devant ta sœur en plus ! Et j'ai encore appris que tu as obligé le maitre d'arme de tes frères à t'entrainer hier soir !
-Mais je préfère me battre que porter des robes et finir une tapisserie en tournant les pages d'un vieux bouquin moisi ! Si au moins on avait des livres de mag...
Jordys se mordit la lèvre mais c'était trop tard. Kai lui fit un signe de tête négatif tandis que les jumeaux levèrent les yeux aux ciel.
-Encore cette histoire de magie ?!? Jordys tu files dans la villa apprendre tes leçons ! D'ailleurs ce soir nous avons préparé une orgie afin de te trouver des prétendants pour ton futur mariage !
-Quoi ?!? s’étrangla Jordys, Des prétendants ?
-Oui des prétendants, des jeunes hommes acceptables même ! Maintenant file et si jamais j’apprends que tu as essayé de te battre je te jure que je m'arrangerait pour que tu ne sorte plus de la villa jusqu'à ton anniversaire.
Jordys poussa un cri de fureur puis tourna les talons devant ses frères, son père, et tout leur compagnons d'armes. Les jeunes soldats affichait une air goguenard en suivant la jeune fille des yeux et rigolaient un peu. Alors qu'elle s'éloignait un d'eux marmonna une blague et toute la troupe éclata d'un rire grave et moqueur. Jordys posa la main sur la croupe du cheval chuchote deux mots, puis la bête fin un bond, déstabilisant son cavalier, puis parti aux galop tandis que le jeune homme tombait de sa selle. Les cavaliers rirent de plus belle, mêlés aux deux tintement cristallins des deux filles qui prirent la fuite vers la cuisine.

____________________________

Ceci est la signature d'une folle aimant le gore mignon !
Si tu veux en savoir plus sur elle clique là, c'est son blog et il est aussi bordélique qu'elle
...
Oui oui j’améliorerais cette signa un jour !

Signa by me sous le tutoriel de ma Brow, Merci !


Dernière édition par Meiling le Dim 28 Oct - 11:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://citrobscure.eklablog.com
Citrow'd'Grenadine

Ecrivain
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 18
Localisation : Devant un ecran, stylo à la main

MessageSujet: Re: Pour enfin changer (T)   Dim 11 Nov - 14:39

Cette fois c'est séquence souvenir !

-Dis Jordys ?
Les deux filles s'étaient assises sous un arbre derrière la cuisine et Jordys regardait l'ombre des feuilles sur les cheveux de sa soeur.
-Mmmmh ?
Maeva grimpa sur ses genoux et la regarda des ses grands yeux ronds.
-C'est quoi des prétendants ?
-Raaaah, Jordys leva le menton vers le ciel, Des idiots de nobles qui veulent m'avoir en mariage pour hérité d'une des terres de papa.
-Mais et si tu veux pas ?
-C'est pas aussi simple que ça chérie ! Ils sont importants et je n'ai pas mon mot à dire ... je ne suis qu'une fille.
La petite posa la terre contre sa poitrine et ferma les yeux. Jordys sentait son souffle régulier chatouiller les quelques mèches qui était retombés sur sa nuque et devant ses yeux. Parfois elle aurait voulu être comme Gaël et Fez ... Elle se rappellerait toujours des leurs baignades dans le lac quand ils étaient petit. A l'époque tout le monde s'en fichait qu'elle soit la seule fille des triplés. Mais lors qu’à ses dix ans sa mère failli mourir lors de la grossesse de Maeva, Jordys avait pris peur. Elle s'était aussi rendu compte qu'elle ne sera jamais comme les garçons. On l’empêchait de voir sa mère, sous prétexte qu'elle était trop fragile et elle restait souvent adossée au mur de pierre froide, attendant que ses frères sortent de la chambre pour donner des nouvelles. Mais là encore on lui mentait. Gaël et Fez allait souvent à l'écurie d'un air morne tandis que Kai lui assurait que leur mère allait bien.
Secrètement elle avait alors commencé à étudier la magie. Elle se rendait dans la chambre de sa mère la nuit et lui appliquait des onguents et lui faisais boire des décoctions à base de plantes. Et lord de l'accouchement, elle s'était rendu à la cascade de cristal pour prodiguer à sa mère toute l'énergie dont elle avait besoin. Maeva le savait et la veinerait de l'avoir sauver elle ainsi que leur mère. Mais malgré cela son père lui avait interdit la magie, et avait demandé à sa mère de commencer son apprentissage de la vie. Tandis qu'elle apprenait les bonnes manières et l'Histoire, les garçons apprenaient à se battre. Tandis qu'elle gardait Maeva, ses frères partait à cheval. Sa mère qui savait combien elle souffrait lui avais alors permis de voir les dryades de la forêt qui lui apprenait chaque nuit la magie, et les elfes qui lui apprenait l'art de la guerre.
-Jordys !
Les deux filles sursautèrent et virent Haude, la servante attribué à Jordys qui se tenait devant elles, les mains sur les hanches. Elle avait seulement un an de plus qu'elle mais vouait un tel culte à la domna Aenor, leur mère, qu'elle paraissait plus âgée tellement elle était affairée à brider Jordys.
-La domna votre mère vous cherche depuis tout à l'heure dépêchez vous allez ! Quand à vous domna Maeva je vous prie de me suivre vous êtes en retard sur vos leçons.
les deux filles grommelèrent et se rendirent d'un pas trainant à la villa. Elles se regardèrent toutes deux d'un air penaud lorsque leur mère arriva devant elles, un lourd panier de fruits dans les bras.
-Mais vous êtes complétement inconsciente ?! commença -t-elle.
Maeva prit ses jambes à son coup et courut derrière Haude, préférant ses leçon et réprimandes et Jordys mit ses cheveux derrière ses oreilles prête à l'orage.

____________________________

Ceci est la signature d'une folle aimant le gore mignon !
Si tu veux en savoir plus sur elle clique là, c'est son blog et il est aussi bordélique qu'elle
...
Oui oui j’améliorerais cette signa un jour !

Signa by me sous le tutoriel de ma Brow, Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://citrobscure.eklablog.com
 

Pour enfin changer (T)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» UNE NUIT POUR TOUT CHANGER de Aurore Seïté
» UN ETE POUR TOUT CHANGER (Tome 1) de Melissa De La Cruz
» [AIDE] cherche un programme pour échanger de gros fichiers entre deux mobiles sous Android (WIFI adhoc)
» bracelet pour vostok europe n1
» rom pour htc legend

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
M A D ♔ S T O R I E S :: Stories & co. :: 

Fictions

-