Un forum pour tous les passionnés d'écriture :3
 

Partagez | 
 

 [-13] Enfants des Dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adelheid

Ecrivain
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 17
Localisation : Somewhere, over the rainbow

MessageSujet: [-13] Enfants des Dieux    Ven 7 Mar - 20:09

Coucou !
Bienvenue dans ma nouvelle fiction, enfants des Dieux !
Commentaires ici !
C'est donc l'histoire des enfants des Dieux. Grecques (Hellènes). Et Latins. Mais des enfants "inter-dieux". L'héroïne, c'est Athénaïs, la fille de Athéna et Apollon. Qui remplacera sa mère à 24 ans. Mais je n'en dis pas plus, parce que sinon, ça va gâcher la surprise !
PS : J'ai rien découpé en chapitres, parce que je poste au fur et à mesure que j'écris.

____________________________

 
~ Si tu ne peux pas sortir quelqu'un de ta tête, ni de ton cœur,
c'est peut-être parce qu'il est supposé y rester ~
Ce n'est qu'en voyant celui que j'aime partir que je me rends compte à quel point je l'aimais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelheid

Ecrivain
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 17
Localisation : Somewhere, over the rainbow

MessageSujet: Re: [-13] Enfants des Dieux    Ven 7 Mar - 20:21

Quand je me réveille, la première chose que je perçois, c'est ma mère qui me hurle dessus :
"Naïs, dépêche toi ! C'est ton père qui te dépose, et je ne veux pas que tu rates la rentrée !"
Rroh. Tellement...pas...envie...de...me...lever. J'ai du mal à enchainer deux pensées cohérentes, après la nuit un peu courte que j'ai passé. Deux heures de sommeil, c'est définitivement trop peu. La faute à qui ? A mon nouveau portable, et à Eli' qui m'a parlé toute la nuit ! Annabeth et Ulysse, ma soeur et mon frère, ont de la chance. Leur école commence plus tard. C'est un des "privilèges" d'être Ainée. OU plutôt seconde Ainée. Mais bon, je ne voudrais pas mettre en retard mon bosseur de père, donc je me lève et commence à m'habiller.
Nous avons un uniforme, c'est un habit grec traditionnel. Il est, pour les filles, constitué d'une longue robe blanche pleine de plis, d'une ceinture, des broches en or pour les épaules (eh oui, à l'époque, les Grecs n'avaient pas inventé les BOUTONS. ou les fermetures-éclair.
Malheureusement) et en guise de chaussures, des sandales montantes. Yeah. Vive la modernité. Ah, j'allais oublier. Nos attributs spécifiques. Et nos animaux. Si je trimbale toujours ma chouette avec moi, on ne peut pas dire que je mets mon casque très souvent.
Face à une grande psyché bordée d'argent, je brosse mes longs cheveux, auxquels j'apporte toujours des soins particuliers. C'est vrai, quoi. On ne voit pas une Athéna blonde tous les jours. En fait, je suis la première de toutes, depuis la toute première. Classieux, non ? Merci Papa. Le gène "cheveux blonds" des Apollon domine le reste, donc je suis également la première Athéna-Apollon. En fait, même les Aphrodite n'ont pas une chevelure aussi...Jolie ? que la mienne. Alors, pour les agacer, je laisse souvent mes mèches libres, avec juste un bandeau pour les retenir. Je fais un tour sur moi-même. Pas si mal, mais je reste tout de même dénouée de formes sous ma tunique.
-Naïs ! s'égosille ma mère.
-C'est bon, j'arrive. je réponds calmement.
Elle stresse parce que c'est la rentrée, rien de plus. Enfin, je l'espère, parce que ça va vite devenir saoulant, sinon. Je vais devenir dingue. Bref, je ne connais pas grand monde, et ça l'inquiète beaucoup plus que de raison. Mes deux amies sont dans ma classe, c'est déjà ça ! Comment je le sais ? Ma mère est responsable de tout ce qui touche à l'enseignement à l'Olympe, donc voilà, je connais déjà la compo de la classe. Je saisis mon fourreau, que je passe à ma ceinture, et ma lance, que je peux métamorphoser à volonté. Pour l'instant, c'est une bague. J'adresse un dernier signe affectueux à ma chouette, Promakhos, avant de sortir de ma chambre.
Je descends les escaliers en glissant sur notre rampe en bois polie, comme à mon habitude. J'entre dans la cuisine en coup de vent, j'embrasse ma mère pour lui dire bonjour avant de filer sans rien avaler. L'habitude. Mon père m'attend dehors, dans la rue devant notre maison. Je grimpe lestement dans le char solaire. Oui oui, vous avez bien entendu, n'allez pas chercher bien loin, j'ai dit « char solaire ». Mon père, Phébus-Apollon, son nom change selon l'endroit où on le vénère, m'emmène en cours dans un char tiré par des chevaux de feu qui volent. Il me dépose comme ça juste avant de partir au travail. Yeah.
Grâce à ça, on arrive au...comment je pourrais l'appeler ? Une sorte de lycée, sauf qu'on y entre à 17 pour en ressortir à 22. Puis 3 ans sabbatiques, avant l'investiture. Mais je vous en reparlerai. Bref, on arrive au lycée en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Une foule d'étudiants vêtus de blanc affluent aux grilles de l'établissement, s'interpellent, chahutent. Et pour certains s'embrassent. Devant nous, un garçon et une fille arrivent aussi dans un char sauf que celui-ci est tiré par des chevaux d'écume. Ils sont accompagnés par un homme brun barbu et d'une femme à la peau et aux cheveux blancs. Joli.
Je remercie mon père de m'avoir emmenée, et m'éloigne vers le grand panneau d'affichage. Je fends la foule sans me retourner, et autour de moi, les élèves s'apostrophent :
- Alya !
- Cassiopée, t'es revenue !
- Est-ce que quelqu'un a vu Achille ?
J'essaye d'oublier que je suis une anonyme, que je ne connais presque personne. Comment vais-je me faire une place dans ce lycée ? Je préfère me rendre directement à ma salle, puis de m'absorber dans la contemplation de mes pieds au lieu de croiser le regard des gens. J'ai vraiment de très, très beaux orteils.
- Naïs ?

____________________________

 
~ Si tu ne peux pas sortir quelqu'un de ta tête, ni de ton cœur,
c'est peut-être parce qu'il est supposé y rester ~
Ce n'est qu'en voyant celui que j'aime partir que je me rends compte à quel point je l'aimais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[-13] Enfants des Dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La saga des Enfants des Dieux - Linda Saint Jalmes
» Livres pour enfants Le Domaine des Dieux (novembre 2014)
» Avez-vous (ou côtoyez-vous) des enfants insupportables ?
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Les recettes préférées des enfants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
M A D ♔ S T O R I E S :: Stories & co. :: 

Fictions

-